mardi 27 décembre 2016

Le « nique »

« Miloud est un paysan kabyle qui veut se marier. Il demande donc à son père de lui trouver une paysanne très pure qui n’a jamais connu aucun homme de sa vie. Le père répond que c’est facile, lui trouve une belle femme, pure et timide comme il voulait, et le marie.  Alors la première semaine après le mariage, Miloud ne fait qu’embrasser sa femme et à chaque fois qu’il l’embrasse, il lui dit :
– Ça… ça s’appelle « l’Embrasse »… Il n’y a personne qui sait faire… Il y’a que Miloud qui sait faire…
La femme dit oui.
La deuxième semaine après le mariage, Miloud se met à lui caresser les seins et tout et lui dit : »

– Ça… ça s’appelle « la Caresse »… Il n’y a personne qui sait faire… Il y’a que Miloud qui sait faire…
Et la troisième semaine il couche avec elle puis lui dit :
– Ça… ça s’appelle « Le nique »… Il n’y a personne qui sait faire… Il y’a que Miloud qui sait faire…
Un beau jour Miloud s’absente de la maison. Son cousin, amoureux de sa femme depuis longtemps, en profite et vient soi-disant lui rendre visite. Alors »
la femme de Miloud l’accueille avec gentillesse et le fait s’asseoir. Elle lui amène ensuite du thé, mais il le refuse. Elle lui propose de manger quelques chose, il refuse. De voir la télé, il refuse toujours. Perplexe, elle lui demande :
– Tu veux le « nique » ?
Alors le Cousin enfin tout content lui répond :
– Oui, oui, oui…
Et la femme de Miloud rajoute : On va alors attendre que Miloud revienne, il n’y a que lui qui sait le faire…