mercredi 17 février 2016

On pensait qu’il était saoul Mais il était sous alimenté En mots et en sous-entendus Pour un sous, il sous-riait Sang-froid sous zéro

from Facebook
via IFTTT