vendredi 6 novembre 2015

L’amour se trouve assez aisément Dans un regard né furtivement Ce dernier qui rencontre un autre Pour faire naitre un sourire de telle sorte Que deux inconnus s’attirent, s’attachent S’attirent, s’enlacent Se charment et s’embrassent


via Facebook http://ift.tt/1LWR06u