dimanche 31 août 2014

La poésie est une femme rebelle Qui te frôle la peau telle une plume Elle te hante ou te quitte la belle Les soirs de grise brume.

from Facebook

via IFTTT